Emissions de CO2 évitées grâce à FAIRTIQ

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Résumé

FAIRTIQ calcule les économies d'émissions de CO2 en soustrayant les émissions de voiture des émissions de transports publics en fonction de la référence nationale du pays.

Comment FAIRTIQ calcule-t-il le montant des émissions de CO2 que j'ai économisé en utilisant FAIRTIQ ?

FAIRTIQ calcule vos émissions de carbone sur la base d'une référence nationale du pays dans lequel vous avez effectué votre trajet. Nous déduisons ensuite la quantité de CO2 émise par une voiture de celle émise par les transports publics afin d’obtenir la quantité de CO2 évitée. Pour calculer le temps nécessaire à un arbre afin d’absorber la différence entre ces deux quantités d’émissions de CO2, nous divisons le montant de CO2 économisé par le taux d'absorption d’un arbre.

Voici un exemple pour illustrer notre approche :

Jusqu'à présent, cette année, Lisa a utilisé l'application FAIRTIQ pour voyager en Suisse entre Berne et Zurich (95 km, aller simple) en train. Elle a fait ce trajet deux fois, ce qui signifie qu'elle a parcouru un total de 380 km.

  1.  Calcul des émissions de CO2 du train : pour calculer la quantité d’émissions de CO2 du train, nous multiplions 380 km * 8,43 (taux d'émission de CO2 des trains en Suisse, voir la section " références " ci-dessous). Le résultat est d'environ 3,2 kg de CO2 émis. 
  2.  Calcul des émissions de CO2 de la voiture : pour calculer la quantité d'émissions de CO2 évitée, ce chiffre est comparé avec une approximation des émissions de CO2 d’une voiture (le taux d'émissions de CO2 d’une voiture en Suisse correspond à 197,23) sur la même distance. Le résultat est d'environ 75 kg de CO2.
  3. Économie d'émissions de CO2 : par conséquent, la réduction des émissions de CO2 est de (75 kg - 3,2 kg =) 71,8 kg de CO2.
  4.  Taux d'absorption d'un arbre : pour calculer le temps nécessaire à un arbre afin d’absorber la différence de quantité de CO2 émise par une voiture par rapport à celle émise par les transports publics (71,8 kg de CO2), nous divisons la différence entre les deux quantités d’émission de CO2 par le taux d'absorption moyen d'un arbre (environ 22 kg par an). Le temps nécessaire pour absorber cette quantité est alors d'environ 3 ans et 3 mois.

Il faudrait donc à un seul arbre environ 3 ans et 3 mois pour absorber le CO2 que Lisa aurait émis si elle avait plutôt choisi de prendre la voiture au lieu du train pour ses 2 allers-retours entre Berne et Zurich !

Références :